Les essentiels de l’équipement pour partir en randonnée.

Pour partir en trek, il existe des éléments essentiels à la survie en pleine nature. Homme, femme ou enfant, chacun se doit d’être muni des accessoires nécessaires pour faire un camping dans la montagne. Cela comprend le matériel de camping tel que le sac de couchage confortable, la tente contre la pluie… et ceux mis par les campeurs comme les sacs à dos, les vestes contre le froid, les pantalons adaptés, les chaussures outdoor… Et pour compléter le tout, ne jamais oublier le kit de premiers secours.

Avec un bon équipement de plein air, il est plus facile et plus sûr de faire des randonnées

Sac à dos

Le choix d’un sac à dos d’extérieur commence par la taille ou le volume qu’il doit offrir. Elle est toujours mesurée en litres. Pour les sacs à dos de trekking, il est important d’avoir des renforts dans le dos, qui empêchent les objets durs d’appuyer sur le dos. Un rembourrage ou des entretoises appropriées permettent de faire circuler suffisamment d’air entre le dos et le sac à dos. N’oubliez pas votre housse de pluie ! Faites-le vous parvenir en livraison.

Bâtons de randonnée

Les bâtons de marche sont très utiles, surtout dans la descente, pour éviter une éventuelle surcharge des genoux. Mais aussi pendant l’ascension – surtout en terrain difficile – les douleurs aux genoux peuvent être prévenues ou soulagées. Pour ma part, je ne les utilise généralement que lors de la descente, car si vous êtes suffisamment expérimenté, vous entraînerez constamment votre capacité à garder votre équilibre sans perches. Les bâtons de marche appropriés sont réglables en longueur pour les garder plus courts à la montée et plus longs à la descente.

Gants

Ils sont également très utiles en été, surtout lorsque les conditions météorologiques ne sont pas idéales ou que vous vous aventurez en altitude. Si la température descend bien en dessous de 10 degrés, vos doigts peuvent devenir moites de façon inattendue, ce qui peut arriver très rapidement lorsque le temps change.

Trousse de secours et de premiers secours

Une trousse de premiers secours est un élément essentiel de tout sac à dos de randonnée pour pouvoir agir pour soi-même ou pour les autres en cas d’accident mineur. Un simple ensemble est suffisant. Il est léger et peu encombrant, mais irremplaçable en cas d’urgence et disponible dans tous les magasins de sport. Un niveau de protection solaire suffisamment élevé ne doit pas manquer dans votre trousse de premiers secours. Il est également important d’utiliser des pansements et éventuellement un répulsif pour les insectes. Une pince à tiques est également recommandée, surtout si le circuit se déroule dans une forêt dense. Si vous avez confiance dans les remèdes naturels, l’huile d’arbre à thé est également recommandée, car elle est bonne en externe pour les piqûres d’insectes et les coups de soleil et en interne pour les problèmes d’estomac et de digestion.

Siffler

Un petit sifflet peut être utilisé dans les situations d’urgence pour attirer l’attention sur vous. Il existe désormais une large gamme de sifflets qui peuvent également être facilement attachés à votre porte-clés.

Lampe de poche ou lampe frontale

Un élément de l’équipement parfait pour l’extérieur auquel vous ne pensez certainement pas au début. Surtout en été, quand les jours sont longs et lumineux. Mais une fois que vous vous êtes perdu dans la montagne et que vous êtes surpris par l’obscurité, il peut vous aider à retrouver votre chemin. La lampe frontale est préférable à la lampe de poche, car elle vous laisse les mains libres. Ici aussi, vérifiez toujours l’état de la batterie en premier. Les nouveaux projecteurs sont équipés de LED et ont souvent une durée de fonctionnement de sept à huit heures. Et s’il vous plaît : une lampe ne suffit pas pour tout le groupe de randonneurs – chacun doit avoir une lampe frontale.

Mobile

La réception n’est souvent pas disponible sur les pentes montagneuses éloignées, mais un téléphone portable à portée de radio permet de contacter le service de secours en montagne en cas d’urgence afin de demander une assistance rapide. En outre, vous pouvez laisser votre montre à la maison et si vous ne voulez pas suivre le soleil, vous aurez toujours une bonne orientation horaire lors de votre visite. Bien entendu, vous devez également vous assurer que la batterie est suffisamment chargée avant la randonnée en montagne.

Matériel cartographique

Il est obligatoire de disposer d’une carte de randonnée à jour, dont vous devez vous familiariser avant la randonnée. Il est préférable de demander les éventuelles variations ou particularités du circuit prévu à la pension ou à l’hôtel. L’office du tourisme local fournit également de bonnes informations et propose des cartes actualisées pour la région.

Couteau de poche, boussole, télémètre, altimètre et dispositif GPS

Les couteaux de poche sont utiles et ne devraient pas manquer dans un bon équipement de plein air. Cet autre équipement n’est pas absolument nécessaire pour une simple excursion d’une ou plusieurs journées en montagne, mais peut être un beau jouet pour la personne intéressée.