Couche de base : options de sous-vêtements pour le sport en extérieur

Couche de base : options de sous-vêtements pour le sport en extérieur

Lors d’une randonnée fraîche, un peu de chaleur sous forme de sous-vêtements longs peut être de mise, et une grande capacité de mèche est toujours importante dans votre couche près de la peau.

Sous-vêtements : Que ce soit des boxers, des slips, des shorts pour garçons, des slips de bikini ou autre chose, vous pouvez choisir ici votre préférence personnelle. Le coton est toujours un non-non, cependant, et vous voulez quelque chose avec un profil bas et une coupe de soutien. Vous voulez également que vos sous-vêtements ne frottent pas, c’est pourquoi les designs sans couture sont une bonne option pour la randonnée.

Soutien-gorge : choisissez un soutien-gorge de sport qui correspond le mieux à votre taille, à l’intensité de votre activité et au niveau de soutien dont vous avez besoin.

Débardeur : une pièce polyvalente, ce haut léger peut ajouter une chaleur de base les jours frais ou fonctionner comme une alternative plus légère à un t-shirt les jours chauds.

Dessus et bas de la couche de base (sous-vêtements longs) : tissu disponible en poids léger, poids moyen et poids lourd. Sélectionnez le poids en fonction des températures prévues et si votre métabolisme est chaud ou froid. Un haut à col rond est plus abordable, tandis qu’un col zippé plus cher vous permet de vous ajuster lorsque vous avez chaud ou froid. Les bas peuvent être portés sous un short pour se protéger du soleil ou de la chaleur. Portez-les sous un pantalon de randonnée et peut-être un pantalon de pluie, lorsque les conditions deviennent orageuses.

Devriez-vous porter des sous-vêtements sous de longs sous-vêtements ? Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, alors faites ce qui est le plus confortable. Les sous-vêtements en dessous ne sont pas nécessaires et les tissus peuvent se regrouper inconfortablement, mais certaines personnes aiment le soutien et la chaleur supplémentaires.

Options de vêtements de la tête aux pieds

Vous devez toujours emporter une couche de base, une couche intermédiaire et une coque extérieure (veste de pluie et pantalon) pour être correctement préparé pour toute randonnée, mais ce que vous portez sur le sentier peut varier. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ces options de vêtements :

Chapeaux : Si vous faites de la randonnée dans le désert ou dans un autre environnement incessamment ensoleillé, portez un chapeau à larges bords ou une casquette à bec avec une cape solaire attachée. Un large bord peut également être un plus pour empêcher la pluie de pénétrer dans vos yeux si une prévision détrempée suggère d’apporter un chapeau imperméable. Pour les conditions fraîches, emportez un bonnet en laine ou synthétique pour isoler votre tête.

Haut : un t-shirt à manches courtes convient bien par temps chaud, et un à manches longues qui évacue la transpiration convient parfaitement aux conditions fraîches. Pour une journée ensoleillée, portez une chemise à manches longues classée UPF (beaucoup ont un col rabattable pour la protection du cou).

Shorts, pantalons et pantalons convertibles : les randonneurs adorent les pantalons zippés parce qu’ils n’ont pas à choisir entre un pantalon et un short. Les tissus à séchage rapide sont la règle ici et certains shorts de randonnée avec doublures intégrées peut servir de maillot de bain. Les pantalons et shorts cargo sont également populaires parce que les randonneurs aiment avoir des endroits pour ranger leurs affaires.

Pantalons et collants de yoga ? Idéal pour la flexibilité, mais pas tant pour les rencontres avec du grès ou des buissons.

Jupe, robe ou jupe de randonnée : les touches fonctionnelles comprennent des tissus extensibles mais durables et des doublures intégrées (dans les jupes).

Gants et chaussettes : équipez-vous du plus épais au plus mince en fonction de la météo. Les chaussettes doivent être plus hautes que vos chaussures de randonnée, et il est sage d’en emballer une paire sèche au cas où vous pataugeriez trop profondément dans une crique ou si vos pieds commenceraient à se boursoufler. Les gants isolés et imperméables sont les meilleurs pour les conditions hivernales, et les mitaines sont toujours plus chaudes que les gants fabriqués dans les mêmes matériaux.

Guêtres : Sur le sentier, vous verrez peut-être ce qui ressemble à des jambières sur les bottes d’un randonneur. Appelé « guêtres », ces accessoires empêchent les débris des sentiers, la pluie et même les ravageurs comme les tiques d’envahir le dessus de vos bottes.

Couche intermédiaire : polaire et doudounes

C’est la couche qui fournit votre chaleur principale. Une recommandation standard est d’apporter deux options, un haut ou une veste en polaire léger et une veste bouffante légère qui se comprime bien pour tenir dans votre sac à dos. Ajustez au besoin pour votre voyage spécifique.

Veste polaire : Les jours plus froids, vous pouvez le porter en randonnée. Par une journée fraîche, attendez une pause pour l’enfiler. La polaire est disponible en poids léger, moyen et lourd : sélectionnez le poids en fonction des prévisions et si votre métabolisme est chaud ou froid.

Pantalon polaire : Si un froid sévère est possible, les pantalons en polaire sont une belle addition à la couche intermédiaire. Sur la plupart des randonnées, cependant, les sous-vêtements longs offrent toute la chaleur supplémentaire dont vous pourriez avoir besoin.

Manteau ou veste polaire : si les conditions sont clémentes, une veste polaire suffit. Si les choses peuvent devenir froides, emportez également une bouffée. En duvet standard, l’isolation à l’intérieur de nombreuses vestes gonflées perd une grande partie de sa capacité de rétention de chaleur si vous la mouillez, les isolants synthétiques sont donc un meilleur choix. Vous pouvez également apporter une veste garnie de duvet résistant à l’eau ou un hybride qui combine un rembourrage synthétique et du duvet résistant à l’eau

Couche extérieure : vestes et pantalons de pluie

Même un ciel bleu sans nuages le matin peut soudainement céder la place à une rafale de pluie rapide. Rester au sec est essentiel pour éviter l’hypothermie, alors emportez une veste de pluie et un pantalon offrant une protection imperméable et respirante

Notez également que les jours secs et venteux, vous pouvez également porter des vêtements d’extérieur à coque dure pour vous protéger du vent.