Le matériel nécessaire pour pratiquer l’aquabiking

L’aquabiking est une activité qui vous permet de faire du vélo dans l’eau. Le  vélo stationnaire est installé dans une zone moyennement profonde du bassin de votre piscine. Une fois assise sur le vélo, vous vous retrouvez immergée jusqu’à la hauteur de votre poitrine, mais pas entièrement. C’est la partie inférieure de votre corps qui est la plus sollicitée.

L’aquabiking, une activité alliant sport et relaxation

L’aquabiking est une activité qui vise à la fois le renforcement musculaire et le bien-être du pratiquant. En effet, le mouvement des jambes dans l’eau maximise le travail des fessiers et des quadriceps. Les muscles stabilisateurs à savoir les abdominaux sont également stimulés. L’aquabiking se fait en groupe dans les établissements de bien-être. Un éducateur sportif surveille le bon déroulement de votre séance. Il vous guide en vous montrant ce qu’il faut faire, il corrige les mauvais mouvements et dynamise l’ensemble du groupe. Une musique rythmée peut être diffusée afin de vous motiver à bouger. Certains vélos peuvent être équipés d’accessoires afin de vous permettre de varier les exercices au gré des envies et selon vos objectifs. D’autres vélos disposent d’un système vous permettant de réguler leur niveau suivant votre poids, votre taille ou votre niveau. Il est possible d’améliorer la relaxation et l’effet massage avec une piscine disposant de jets drainants. Les personnes enceintes peuvent faire de l’aquabiking en cas de besoin. Celles qui souffrent d’un problème d’asthme ou de problème articulaires comme l’arthrose peuvent aussi pratiquer l’aquabiking.

Les avantages de l’aquabiking

L’eau est source de vie. Être en contact avec est déjà un moyen de vous sentir bien. L’eau crée une certaine résistance lorsque vous pédalez. Ces mouvements associés à la flottabilité améliorent la circulation sanguine. En même temps, votre cœur maximise les battements, ce qui optimise sa santé puisque la capacité cardiovasculaire est optimisée. Contrairement à ce que vous pouvez l’imaginer, l’aquabiking ne fatigue pas votre corps. L’eau refroidit ce dernier, tout en créant un effet de massage relaxant. Ni courbatures, ni les problèmes d’articulations n’auront lieu pendant et après l’entraînement. C’est la flottabilité qui rend l’activité agréable. Les sollicitations musculaires sont diminuées pour laisser place à la relaxation des muscles. L’aquabiking est une activité sportive. Naturellement, elle permet de tonifier les muscles de votre corps. Quelques séances d’aquabiking sont une excellente façon de lutter efficacement contre la cellulite. Vous aimez l’eau, mais vous ne savez pas nager ? L’aquabiking est fait pour vous. Quelques séances régulières vous donnent les moyens de raffermir votre corps. Votre silhouette sera maintenue, voire améliorée, d’autant plus qu’une simple séance d’aquabiking permet de dépenser plus de 300 calories. Une séance dure en moyenne 30 à 45 minutes.  Si l’on résume les activités incluses dans une séance d’aquabiking, vous effectuez un stretching, l’aquagym, le cyclisme et la course à pied en une seule fois. L’aquabiking améliore l’état de votre organisme aussi bien au niveau du muscle que du squelette. Cette activité sportive relaxante agit également sur le système nerveux, sur le rythme cardiaque et sur la respiration.

Le matériel utilisé pour pratiquer l’aquabiking

L’aquabiking utilise une bicyclette immergée dans l’eau. Le vélo de piscine est équipé d’une selle. Son apparence est similaire à un vélo d’appartement, mais qui est fixée sur le fond du bassin ? Certains modèles disposent de ventouses. Si la piscine est profonde, l’utilisation d’un vélo à clipser sur le bord du bassin est de mise. Différents types de vélos existent, à savoir un vélo de piscine avec semelles intégrées, un vélo aquatique avec roulettes, un vélo de piscine standard pour ceux qui ne souhaitent pas pratiquer l’activité dans un établissement dédié, mais plutôt à la maison, ou encore un vélo équipé d’un système de pédalage multipositions. Un vélo stationnaire pour piscine est aussi possible. Vous pouvez régler sa vitesse durant votre séance de sport. Un vélo de piscine peut aussi être certifié si votre état de santé l’exige.

Les équipements adaptés aux séances d’aquabiking

Comme tous les sports que vous avez l’habitude de pratiquer, l’aquabiking doit être réalisé correctement afin d’en tirer profit au maximum et pour préserver votre santé et sécurité. Outre le maillot de bain, pensez à vous procurer des chaussettes de piscine nécessaires pour pédaler votre vélo de piscine. Bien entendu, vous pouvez pédaler pieds nus dans l’eau, mais les chaussons facilitent les mouvements. Ils mettent vos pieds à l’abri des éraflures et des rougeurs en cas de mouvements répétés sur les pédales. Les tenues adaptées pour pratiquer l’aquabiking sont le maillot de bain et les chaussures antidérapantes. Les bikinis ne sont pas adaptés à la pratique de l’aquabiking. En plus de mettre mal à l’aise votre coach, vous pouvez réduire votre confort. Certains exercices spécifiques peuvent défaire le haut de votre maillot sans que vous ne vous en aperceviez pas. Préférez un maillot une pièce qui épouse parfaitement votre corps. Vous pouvez aussi mettre un maillot deux-pièces dont le haut est similaire à une brassière. Un bermuda n’est pas non plus conseillé pour les hommes qui envisagent d’en mettre durant les séances d’aquabiking. Un slip de bain est recommandé. Toutefois, assurez-vous qu’il ne soit pas trop moulant au risque de déconcentrer les autres membres. Un maillot type boxer ou un autre modèle type cycliste est recommandé. Vous pouvez associer un teeshirt anti-UV avec manche à votre tenue si la température de l’eau vous convient. Certaines piscines disposent d’un règlement strict vous imposant l’utilisation d’un maillot spécial aquabiking et d’un bonnet de bain.

Les accessoires utilisés en aquabiking

Certains accessoires peuvent être sollicités pour améliorer vos performances en aquabiking. Les élastiques par exemple sont très utilisés en milieu aquatique. Ils permettent de renforcer les jambes et les cuisses, les fessiers, le dos, les abdos, les bras et les avant-bras ainsi que les épaules. Les frites sont également pratiques. Ils maximisent le renforcement des pectoraux, du dos, des abdominaux et de la taille. Les haltères quant à eux vous permettent de faire des exercices de musculation. Le haut du corps est cette fois plus sollicité. Le médecine-ball pèse entre 1 kg et 10 kg. Ce ballon lesté est adapté au renforcement musculaire. Les haltères  pour chevilles et poignets à leur tour pèsent entre 0,5 et 2 kg. Ils régulent le travail sur les membres supérieurs et inférieurs. Les gants palmés peuvent aussi vous servir lorsque vous pratiquez un sport aquatique. Ils renforcent vos bras au fur et à mesure que votre résistance à l’eau augmente. Les paddles mousse désignent des plaquettes en mousse utilisées pour améliorer votre confort, notamment pour que vos mains puissent profiter d’une surface de résistance suffisante durant la séance d’aquabiking. La ceinture de flottaison est tout aussi pratique. Elle vous maintient à la surface de l’eau en cas de besoin, même si vos jambes sortent constamment de l’eau quand vous pédalez votre vélo. La planche de natation quant à elle trouve sa place sous vos fesses ou derrière votre nuque selon l’utilisation que vous souhaitez en faire. Le pullush est assez spécial. Vous les utilisez dans chacune de vos mains. L’objectif est d’améliorer le travail musculaire. Vous pouvez aussi utiliser le pullush avec les pieds. Un système d’attache facilite sa fixation. Ces accessoires sont aussi sollicités pour augmenter les performances de votre système cardiovasculaire.  À vous de choisir les accessoires qui vous conviennent le mieux afin de tirer profit de l’aquabiking au maximum.